Tarentule géante

Famille de monstre
Araignée géante
Classes de monstre
AnimalCréature magique
Dés de vie
4d8
Taille
Moyen (taille supérieure ou égale à 1m50)
Nombre rencontré
1d3 (1d3)
Alignement
Neutre - Neutre
Mouvements
Terrestre
12 mètres (8 cases) par round ,  36 mètres (24 cases) par tour
Défenses
Esquive (ESQ) : +15,  Réflexes (REF) : +14,  Vigueur (VIG) : +14,  Volonté (VOL) : +11
Armure naturelle
3(1)
Initiative
(d6) +2
Attaque
(d20) +4
Autres tests
(d20) +1
Moral
4
Classes de trésor
VI
PX
135
Nombre d'attaques par round
1
Attaques
Morsure
Type d'attaque
Mêlée
Portée
1.5 mètre (1 case)
Nombre par round
1
Dégâts/Effets
  • Blessure par morsure : Dégâts 1d8 (Défense : ESQ)
  • Poison spécial par morsure : Dégâts AUTRE par tour pendant 2d6 tours (Défense : VIG)

Cette araignée hautement magique longue de 2,10 m n'est pas véritablement une tarentule.

Sa morsure douloureuse transmet un poison magique dont l'effet dure 2d6 tours. La victime affectée commence à s'agiter horriblement, comme si elle exécutait une danse macabre :

  • Elle reçoit un malus de -4 à l'ESQuive, aux REFlexes et à ses ATTaques.
  • Elle ne peut plus utiliser son bouclier pour se protéger.
  • Ses déplacements sont limités, ainsi il lui est impossible d'effecter d'actions de mouvement de type course, repli ou charge.
  • Elle provoque d'autre part des attaques d’opportunité chaque round lors de son tour de jeu.

Un sort de dissipation de la magie peut annuler cet effet.