Dragon

Les dragons sont d’énormes lézards ailés ovipares et carnivores. Ils sont réputés aussi bien pour leur intelligence que pour leur amour des trésors et leur férocité.

Chaque sous-espèce de dragon se caractérise par le type de dégâts qu’inflige son souffle, la couleur de ses écailles, son alignement et son habitat.

Les dragons ont une très longue espérance de vie: plusieurs siècles, voire plusieurs millénaires. Cette longévité les rend hautains et orgueilleux : ils considèrent les autres races comme des êtres inférieurs. Néanmoins, ils savent préserver leur vie en cas de danger et n’hésiteront pas à négocier ou éventuellement à se rendre s’ils ont affaire à trop forte partie. Leur égo démesuré les rend sensibles à la flatterie : même le plus maléfique des dragons est susceptible de laisser un futur «repas» le flatter.

Suivant leur alignement, les dragons agiront différemment avec les groupes d’aventuriers qu’ils rencontrent. Les dragons neutres accepteront peut-être de parler avec un groupe, suivant les circonstances de la rencontre. Les dragons loyaux seront plus enclins à aider un groupe loyal ou composé de héros. Les dragons chaotiques cherchera plutôt à tuer les aventuriers, à moins de pouvoir tirer une rançon de leur capture.

 Le souffle des dragons

 Tous les dragons disposent d’une attaque spéciale prenant la forme d’un souffle mortel. Le nombre de points de dégâts qu’inflige ce souffle est égal au nombre de points de vie du dragon au moment de l’attaque. Le type de souffle diffère selon l’espèce de dragon. Un dragon peut utiliser son souffle 3 fois par jour et s’en sert généralement comme première attaque. Les rounds suivants, il a 50% de chance de l’employer à nouveau. S’il ne souffle pas, il attaque avec ses griffes et sa morsure.

 Le souffle d’un dragon peut adopter une des trois formes suivantes : un nuage, un cône ou une ligne.

 Un nuage occupe une zone de 21m de haut, 51m de long et 39m de large. L’espace occupé par un cône à la sortie de la gueule du dragon est de 1,5m, sa longueur varie suivant le type de dragon et sa base la plus large est de 30m. Le souffle en ligne a une largeur de 4,5m et une longueur de 99m.

 Le jet d’attaque du souffle est opposé aux REF des créatures dans la zone d’effet. En cas d’échec, les dégats du souffle sont réduits de moitié. Les dragons sont immunisés à leur propre type de souffle ainsi qu’aux souffles similaires des autres dragons. De même, ils ne subiront que la moitié des dégâts infligés par une attaque dont le type est relativement proche de leur souffle. Ainsi, un dragon bleu ne subira aucun dégât d’un souffle électrique et ne subira que la moitié des dégâts d’un sort d’éclair.

 Rencontre avec des dragons endormis

 Il existe une chance pour que le dragon soit endormi. Du fait de sa longévité, son cycle de sommeil n’est pas le même que celui des humanoïdes : il peut dormir durant plusieurs jours, voire plusieurs semaines s’il n’est pas dérangé. La chance de rencontrer un dragon endormi est indiquée sur la table d’informations supplémentaires. S’ils décident d’attaquer un dragon endormi, les personnages reçoivent un bonus de +4 à leur première attaque. Par la suite, le dragon s’éveillera et le combat continuera normalement.

Capacité de parole d’un dragon 

 La probabilité qu’un dragon puisse parler augmente avec sa puissance. Un dragon doué de parole peut parler le commun, la langue draconique et sa langue d’alignement. Il peut également employer des sorts arcanes ou d’elfe. Pour plus de détails, consultez la table d’informations supplémentaires concernant le dragon.

Maîtriser les dragons

 Certains personnages peuvent tenter de maîtriser un dragon afin de les asservir. Si tel est le cas, les personnages doivent déclarer leurs intentions d’attaquer le dragon sans le tuer avant le début du combat. Durant ce combat, ils ne pourront avoir recours à aucune arme tranchante ou perçante, à moins de n’utiliser que le plat de l’arme. Les jets de combat et de dégâts sont calculés normalement, mais les dégâts qu’encaisse le dragon sont temporaires. Une fois réduit à 0 point de vie, le dragon tombe inconscient et, lorsqu’il reviendra à lui, se rendra aux personnages. Il est à noter qu’un dragon pensera sans cesse à retrouver sa liberté et cherchera à s’échapper à chaque occasion où il sera négligé ou laissé sans surveillance. Les personnages pourront demander un service au dragon, ou bien le vendre s’ils trouvent un acheteur. Il est possible de revendre un dragon pour un maximum de 1000 PO par point de vie du dragon.

 Age du dragon, dés de vie et trésor

 Les caractéristiques présentées dans ces tables concernent des dragons adultes et matures. Cependant, il est possible d’ajuster l’âge des dragons en ajoutant ou soustrayant jusqu’à 3 DV pour créer des créatures plus vieilles ou plus jeunes. Plus le dragon est ancien, plus il dispose de Dés de Vie. L’antre d’un vieux dragon peut receler jusqu’à deux fois le trésor de base tandis que l’antre d‘un dragon plus jeune n’en contient que la moitié.

 

Dragons - Informations supplémentaires
Couleur Habitat Chance de sommeil Chance de parole Souffle : longueur, forme et type

Sorts et niveau

1   2   3

Noir Marais 40% 20%

18 de long, 1,5 de large –ligne - acide

5   -   -
Bleu Plaines et déserts 20% 40%

30 de long, 1,5 de large, ligne - éclair

5   4   -
Doré Tous 5% 100%

27 de long, 9 de large – cône – feu

15 de long, 12 de large - nuage - acide

5   5   4
Vert Forêts 30% 30%

15 de long, 12 de large – nuage – acide

4   3   -
Rouge Montagnes 10% 50%

27 de long, 9 de large – cône – feu

4   4   3
Blanc Froid 50% 10%

24 de long, 9 de large – cône – froid

4   -   -
Marin Océan 40% 20%

6 de diamètre, poison Fo

4   3   -